Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 16:14

Cet ensemble mégalithique se situe sur les landes de Cojoux à Saint-Just (35550) en Ille-et-Vilaine.


Les Alignements du Moulin


En Pays de Redon, le site de la Grée de Cojoux près du bourg de Saint-Just a conservé l'un des ensembles mégalithiques les plus intéressants de Bretagne. Sur quelques kilomètres de landes sèches sont représentés quasiment tous les types de monuments connus, alignement de menhirs, allée couverte, enceinte en hémicycle, tumulus, et même certaines formes d'architectures complexes uniques en Europe. Le site a été occupée sur une très longue période par des populations du Néolithique et de l'Âge du Bronze, et certaines constructions ont été réutilisées et transformées au cours des siècles.

 

Les Demoiselles de Cojoux


La Grée de Cojoux est une crête rocheuse qui s'étend d'est en ouest, où affleurent le schiste mauve, une roche feuilletée qui se débite facilement et qui a servi à la construction de nombreux mégalithes. Cette roche recherchée pour sa couleur si particulière est encore exploitée de nos jours dans les carrières de Saint-Just. Sur une butte appelée le Rocher du Tréal à 2km du bourg, on trouve des affleurements impressionnants d'une roche à gros galets, le poudingue de Montfort. L'allée couverte du Tréal a été construite à quelques mètres de cet affleurement. Enfin des blocs de quartz blanc ont également été utilisés à Cojoux, notamment aux alignements du Moulin, au Château Bû et au Tribunal. Ces blocs pourraient provenir des filons de quartz des landes de Quily, un site distant de plusieurs kilomètres.



Le Château Bû


. Les plus anciennes constructions connues sur le site de Cojoux sont datées du début du V° millénaire avant notre ère. Entre -4700 et -4000 sont érigés les premiers menhirs en schiste aux alignements du Moulin, ainsi que des dolmens à couloir et une sépulture en fosse sur le site de la Croix Saint-Pierre plus à l'ouest.

. Entre -4000 et -3000 est construit au Château Bû un premier dolmen à couloir qui sera complété par des chambres latérales. C'est peut être à cette époque que sont érigés les menhirs en quartz de l'hémicycle du Tribunal, des Demoiselles de Cojoux et des alignements du Moulin, ainsi que les tertres de la Croix Saint-Pierre et de la Croix Madame.

. Au néolithique final, vers -2500 sont construites les allées couvertes à entrée latérale du Four Sarrazin et du Rocher du Tréal.

. Enfin, à l'Âge du Bronze, entre -2000 et -1500, le dolmen du Château Bû est recouvert d'un tumulus dans lequel sont aménagées de grandes sépultures individuelles. De la même manière, une sépulture en coffre est construite à cette époque dans les alignements du Moulin, et des aménagements comparables sont réalisés dans les différents dolmens de la Croix Saint-Pierre.



Le Château Bû


. Au XIX° siècle, les mégalithes de Saint-Just sont décrits par des archéologues qui dressent des inventaires détaillés du site, évoquant notamment un certain nombre de monuments aujourd'hui disparus. Au début du XX° siècle, beaucoup de mégalithes sont utilisés pour la construction de la Grotte Notre-Dame de Lourdes dans le bourg de Saint-just. Après la seconde guerre mondiale, c'est en l'honneur des résistants morts au combat que sont déplacés et réemployés plusieurs menhirs de la région.

. Jusqu'à 1960, les landes de cojoux sont exploitées par les agriculteurs notamment pour le pâturage et la culture du sarrazin, mais avec le remembrement et l'évolution des pratiques agricoles les landes sont progressivement abandonnées et boisées par des résineux. En 1976 et en 1989 des incendies ravagent les landes, mettant en péril un écosystème précieux et endommageant les pierres des mégalithes.

. Le tertre de la Croix Saint-Pierre est d'abord fouillé en 1953 par une équipe d'archéologues dirigée par Pierre-Roland Giot. Suite aux incendies de 1976, de nouvelles fouilles sont effectuées aux alignements du Moulin, et le site est classé comme espace naturel protégé. Après 1989, d'importants travaux de restauration de la lande sont mis en oeuvre, et les sites du Château Bû et de la Croix Saint-Pierre sont fouillés de 1990 à 1992.



Le Dolmen Ouest de la Croix Saint-Pierre


. L'intérêt principal du site de Cojoux réside dans l'impressionnante diversité de son patrimoine archéologique conservé dans un cadre naturel d'exception. Si les monuments n'étonnent pas forcément par leur "gigantisme", on retrouve à Saint-Just des mégalithes de toutes sortes, témoignant que cet endroit devait être à la fin de la préhistoire un centre majeur où furent pratiqués des rites religieux et funéraires durant plus de 3000 ans. Les vestiges de Saint-just nous montrent des exemples uniques de constructions transformées progressivement par des générations successives qui avaient sans doute des croyances et des coutumes très différentes les unes des autres.



L'hémicycle du Tribunal


D'est en ouest, on peut voir aujourd'hui sur les landes la Grée de Cojoux les monuments suivants:

. Les Alignements du Moulin
. Les Demoiselles de Cojoux
. Le Château Bû
. Les dolmens, tertres et tombelles de la Croix Saint-Pierre
. L'hémicycle du Tribunal
. L'allée couverte du Four Sarrazin

Localisation: à moins d'un kilomètre à l'ouest du bourg de Saint-just, à environ 45 Km au sud-ouest de Rennes.

Accès: Les landes sont en accès libre et gratuit toute l'année. Le parcours de découverte est indiqué et ponctué de bornes explicatives assez bien faites. Certains mégalithes sont protégés par des petites barrières en harmonie avec le paysage. Le Château Bû en revanche est entouré de grillages horribles et il est très difficile de voir comment est fait ce monument.

A proximité:
. Allée couverte du Rocher du Tréal à environ 2km au Nord-Ouest du bourg de Saint-Just
. Alignements des Pierres Droites à Monteneuf

Contact:
. Association "Nature & Mégalithes"
10 allée des cerisiers, 35550 Saint-Just.
Tel: 02.99.72.69.25
naturetmegalithes@wanadoo.fr
www.landes-de-cojoux.com

Bibliographie:
. Jacques Briard, Maurice Gautier, Gilles Leroux, Les mégalithes de Saint-Just; éditions Jean-Paul Gisserot
. Jacques Briard, Dolmens & menhirs de Bretagne; éditions Jean-Paul Gisserot
. Cyrille Chaigneau, Des mégalithes et des hommes aujourd'hui en pays de Redon; Nature & mégalithes - CPIE Val de Vilaine

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mam' Soazic 16/08/2009 16:34

Bienvenue à " Bonjour de Bretagne " .
Quel blog formidable !
C'est avec un très grand plaisir que je le découvre aujourd'hui.
Je vais en parler dès demain, dans mon article, car je suis certaine que je ne serais pas la seule intéressée.
A très bientôt donc et merci pour tous ces renseignements.
Mam' Soazic

Gaël 17/08/2009 12:53


Bonjour Mam Soazic merci pour le commentaire et pour l'article sur votre blog. A bientot