Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

On parle d'enceinte mégalithique lorsque des menhirs sont disposés sur un schéma géométrique, en forme de cercle, de demi-cercle, d'ellipse ou de quadrilatère.

Le quadrilatère du Jardin-aux-Moines en forêt de Brocéliande

. Le mot "cromlech" est souvent employé pour désigner des cercles de pierres et autres enceintes de toute forme. C'est un terme gallois qui désigne à l'origine des dolmens. L'utilisation de ce mot prêtant à confusion, on préfère maintenant employer l'expression plus précise "enceinte circulaire" ou "Stone Circle" en anglais. Ces cercles de pierres sont assez rares en France; les plus célèbres sont ceux de Stonehenge et d'Aveburry en Angleterre, et les sites des Stones of Stenless et du Ring of Brodgar dans l'archipel des orcades au nord de l'Ecosse.


Le monument mégalithique de Stonehenge près de Salisbury en Angleterre

. Un "hémicycle" désigne une enceinte semi-circulaire appelée aussi parfois "enceinte en fer à cheval". Lîlot d'Er Lannic dans le Golfe du Morbihan est particuièrement intéressant pour ses deux hémicycles; l'un d'eux est aujourd'hui totalement submergé, témoignant de la remontée des eaux depuis le néolithique.

L'un des deux hémicycles de l'îlot d'Er Lannic (56)

. On trouve en Bretagne quelques enceintes en forme de rectangle ou de trapèze appelées "quadrilatère mégalithique". Citons le Jardin-aux-Moines à Néant-sur-Yvel, le quadrilatère du Manio à Carnac, et celui de Crucuno à Plouharnel.

. Les grands alignements de la région de Carnac sont constitués d'une dizaine de files de menhirs parallèles, et sont complétées à l'Est et à l'Ouest par des enceintes semi-circulaires baptisées "oeuf mégalithique" par Alexander Thom. Seuls les sites de Kerlescan et du Ménec conservent encore des vestiges de ce type d'enceinte.

Tous ces monuments sont délicats à interpréter. Les thèses les plus courantes sont celles décrivant les enceintes mégalithiques comme des instruments de mesure et d'observation astronomique, permettant de calculer les levers et couchers des étoiles, de la lune et du soleil à des dates précises de l'année comme les solstices ou les équinoxes. On peut imaginer également que ces enceintes occupaient une fonction religieuse et sociale, et qu'elles étaient associées à des rites complexes, les pierres délimitant l'espace sacré de l'espace profane.

Quadrilatère du Manio à Carnac (56)

Partager cette page

Repost 0
Publié par