Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le néolithique est une période de la fin de la préhistoire où apparaissent notamment l'agriculture, l'élevage, les premiers habitats sédentaires et les premières architectures monumentales.

On a souvent considéré la période néolithique comme l'âge de la pierre polie, mais cette appellation parait aujourd'hui désuète. Les profonds changements qui s'opèrent dans les sociétés préhistoriques avec le processus de néolithisation ne peuvent être limités à une seule innovation technique, aussi brilliante soit-elle.

Après la dernière grande glaciation le climat se réchauffe progressivement à partir de -15000 avant notre ère. Ce réchauffement climatique s'accélère aux environs de -8000 ayant pour conséquence la remontée des mers et l'expansion de la forêt dans toute l'Europe de l'ouest et du nord.

C'est environ de  -8000 à -6000 BC que débute la néolithisation au Proche-Orient, au nord de l'Irak, en Syrie, au Liban, en Palestine et au sud de la Turquie. Les hommes passent alors progressivement d'une économie de prédation basée sur la chasse, la pêche et la cueillette, à une économie de production, basée sur l'agriculture et l'élevage. Au même moment les populations nomades commencent à se sédentariser, construisant les premiers villages.

La néolithisation est un processus souvent long et progressif qui provoqua un véritable bouleversement des modes de vie. Il apparait à différentes époques selon les régions du monde. En Europe le néolithique commence entre -6000 et -5000, et est introduit par deux axes essentiels, l'un remontant le Danube et l'autre longeant la Méditerranée puis la côte atlantique.

Durant plus de 3000 ans des milliers de mégalithes sont érigés sur toute la partie occidentale de l'Europe.

Le néolithique se termine en Europe vers -2000 avec le développement de la métallurgie qui marque le début de l'Âge du Bronze.

Au néolithique apparaissent un grand nombre d'innovations techniques, l'être humain a appris à domestiquer la nature, il cultive des céréales (blé, orge) et sélectionne les meilleurs graines. Il élève des aurochs et des sangliers qui bientôt deviendront des boeufs et des porcs, ainsi que des moutons et des chêvres venus du Proche-Orient. En même temps que les premiers animaux d'élevage, le chien domestique apparait et jouera sans doute très tôt un rôle important. Les hommes du néolithique connaissent également la céramique, le tissage, la vannerie et le polissage des pierres dures.

C'est tout le mode de vie des populations de l'époque qui change progressivement et irrémédiablement. Avec la sédentarisation et l'amélioration des conditions de vie (confort, hygiène, alimentation), on constate un très net accroissement démographique. Dans les premiers villages, les hommes et les femmes, réunis autrefois en tribu, élaborent des nouvelles formes d'organisation sociale et inventent la propriété privée. C'est sans doute à ce moment là qu'apparaissent des notions nouvelles qu'on appelera plus tard la politique, la justice,et peut être aussi la guerre.

On connait très peu de choses sur ces populations, leur mode de vie et leurs croyances, et toute interprétation à ce sujet ne peut être que purement hypothètique. Cependant, tout nous porte à croire que le religieux et le sacré devaient occuper une place prépondérante pour ces groupes humains. S'il est délicat de parler de société théocratique, on peut toutefois imaginer que les pouvoirs politique et religieux étaient intimement liés. Leurs connaissances scientifiques très poussées, notamment dans les domaines des mathématiques et de l'astronomie, étaient probablement elles aussi indissociales d'une relation au monde d'ordre mythique.


Partager cette page

Repost 0
Publié par